/Trekking et Randonnée au Maroc

Trekking et Randonnée au Maroc

Le Maroc est une excellente destination avec des sentiers merveilleux, des montagnes sauvages, des gens fascinants et une douzaine de sommets de plus de 4 000 mètres d’altitude – on ne les appelle pas le Haut Atlas pour rien! Des randonnées en basse altitude sont également disponibles chez terrasud adventures.

Des guides anglophones préparent vos repas et les mules vous apportent tout le nécessaire pour voyager et passer la journée à explorer des villages anciens, des vallées pastorales et des passes cachées menant à des crêtes panoramiques. Loin au-dessus de spectaculaires rochers escarpés et de sentiers rocheux, contrastent avec les jardins de village en terrasses et les kasbah en ruines. Vous pouvez vous promener à votre guise et peut-être même faire le tour de quelques monts.

Voyage pour tout le monde

Lorsque vous souhaitez voyager et quel que soit votre niveau de forme physique, terrasud adventures peut vous organiser votre voyage à votre convenance. Que vous souhaitiez escalader des montagnes, traverser de profondes vallées ombragées ou chevaucher des chameaux dans le désert. terrasud adventures vous permettent de vivre vos vacances souhaitées.

terrasud adventures proposent et organisent des excursions et des randonnées trekking Maroc plus longues dans les montagnes, avec vos transferts depuis la ville. Ils sont en mesure de proposer des itinéraires adaptés aux besoins des visiteurs en fonction du nombre de jours disponibles. Veuillez choisir un itinéraire dans la liste et ils le réaliseront. Si vous êtes un groupe de 1, 2, 3 ou plus, famille, groupe scolaire (étudiants) ou club, ils peuvent, si vous le souhaitez, annoncer des lieux sur votre circuit pour réduire le tarif par personne.

Vous allez en voiture de Marrakech à Imlil et profiterez d’une belle randonnée jusqu’au refuge de Toubkal via Aremd et la vallée de la Mizane. En quittant la ville, vous vous dirigerez vers le sud en direction des pics escarpés et des vallées plongeantes du massif du Toubkal. En traversant la plaine du Haouz, vous passez par la petite ville d’Asni, d’où votre route commence à monter vers les contreforts du Massif. Au-dessous de vous, la vallée de l’Oued Rhirhaia s’étend au loin et de petits villages s’accrochent aux flancs des collines escarpées alors que vous vous balancez.

Votre chemin vers le village d’Imlil : vous quittez votre véhicule et, en compagnie de votre guide de haute montagne, vous commencez votre randonnée en longeant la vallée de Mizane, d’abord en direction du village d’Aremd, puis en direction du sanctuaire de Sidi Chamarouch. Construit sur un éperon morain surplombant le fond de la vallée, Aremd est le plus grand village de la vallée et vous offre un intéressant mélange de cultures traditionnelles en terrasses, de gîtes et de rues qui semblent être bloquées en permanence par les chèvres et le bétail.

Des terres mythiques

Depuis plusieurs générations, les villageois berbères locaux travaillent sur ces terres, produisant du maïs, des pommes de terre et des noix à partir de paysages difficiles. En allant vers l’est et en parcourant la plaine inondable, votre route vous amène sur des sentiers muletiers et descend vers les hautes falaises rocheuses au-dessus de la vallée.

En traversant la rivière, vous arriverez finalement au sanctuaire pastoral de Sidi Chamarouch, qui attire autant les touristes que les pèlerins (bien que seuls les musulmans soient autorisés à traverser le pont en pierre pour visiter le sanctuaire marabout lui-même). Le village est assis à côté d’une petite cascade, un groupe de maisons enchevêtrées qui semblent se fondre en une masse anarchique. À partir de là, le sentier continue de monter, serpentant et zigzaguant jusqu’à la ligne de neige et le refuge de Toukbal (3206m)

Les montagnes de l’Atlas – Maroc

Les montagnes de l’Atlas sont une chaîne de montagnes à travers une partie nord de l’Afrique s’étendant sur environ 2 500 km à travers le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Les chaînes de l’Atlas séparent les côtes méditerranéenne et atlantique du désert du Sahara. Les montagnes sont divisées en plusieurs chaînes distinctes comprenant le Haut Atlas, le Moyen Atlas et l’Anti-Atlas.

Haut Atlas occidental: À l’ouest, la partie la plus ancienne de la chaîne. Plusieurs sommets dans cette zone dépassent les 4000 m. Son point culminant est le Djebel Toubkal à 4167 m, visible de la ville de Marrakech. Le Jbel Toubkal est situé dans les parcs nationaux du Toubkal

Haut Atlas central: Une masse de craie solide morphologiquement dominée par des zones tabulaires atteignant une altitude de 2 500 m s’étend d’Azilal à Ouarzazate. Ici, les paysages contrastés rappellent les visiteurs du Colorado, avec ses hauts plateaux, ses gorges et ses canyons, et ses sommets parfois fragmentés par l’érosion. Le Jbel Mgoun à 4068 m est le plus haut sommet de cette partie du Haut Atlas.

L’Anti-Atlas s’étend de l’océan Atlantique au sud-ouest du Maroc vers le nord-est jusqu’aux hauteurs d’Ouarzazate et plus à l’est jusqu’à la ville de Tafilalt (au total, une distance d’environ 500 km). Au sud, il borde le Sahara. Le point le plus oriental de l’Anti-Atlas est les monts Djebel Sarhro et sa limite qui est définie par des sections de la chaîne du Haut Atlas. Le Jbel Siroua sert de pont entre le Haut-Atlas et l’Anti-Atlas.