/L’immobilier à Marrakech est en pleine évolution !

L’immobilier à Marrakech est en pleine évolution !

La performance du troisième et quatrième trimestre du secteur Immobilier à Marrakech et surtout au sein de sa Médina est une véritable source d’optimisme en 2017.

La stabilité politique dans tout le royaume du Maghreb et un nombre accru de visiteurs étrangers sont des facteurs majeurs.

Les investissements structurels financés par le gouvernement dans certains districts de la Médina ont eu un impact positif sur les marchés précédemment plats.

L’hébergement de nombreux événements internationaux majeurs et la croissance continue du secteur du tourisme ont tous aidé la Médina à avoir sa meilleure année depuis 2007.

Le Président de la CGEM (Confédération Marocaine des Entreprises) a été optimiste au début de 2016, en recommandant aux entreprises d’investir dans l’immobilier de Marrakech.

L’évidence sur le terrain confirme son optimisme. Selon Colin Bosworth, fondateur et PDG de Bosworth Property Marrakech, une société immobilière Medina spécialisée dans les Riads à vendre à Marrakech, «Les ventes fortes au second semestre de 2016 se sont poursuivies dans les premières semaines de 2017.

Au fur et à mesure que le stock devient rare En regardant la pression des prix à la hausse.

Trois catégories principales d’acheteurs dominent à l’heure actuelle: les acheteurs de Riad maison d’hôtes (35%), les acheteurs privés Riad (30%) et les locations (15%).

Le reste du marché est composé d’investisseurs institutionnels, de familles locales et d’entreprises. Les Riads rénovés et finis restent les plus recherchés (70%).

Les Riads rénovés nécessitant du travail représentent 15% du marché.

Les Riads historiques qui sont maintenant très rares à trouver, constituent une niche très importante.

Le reste du marché est en rénovation lourde ou nouvelle construction. « Il est remarquable combien de sites de rénovation de Riad sont actuellement en travaux autour de la Médina ! C’est un signal très positif pour les investisseurs », selon M. Bosworth.

Les quartiers préférés de la Médina pour les nouveaux acheteurs restent groupés autour de la place emblématique de Jemaa El Fna!

Ksour, Mouassine, Kennaria, Riad Zitoune Lkhdim et Riad Zitoune Jdid et autour de la zone historique centrale de Ben Youssef.

Maintenant à Sidi Abdelaziz (où l’émergence d’un centre international de mode dynamique a conduit la demande) et Riad Laarous.

La zone à la mode la Kasbah de la Médina continue à bien faire. Dar El Bacha reste une zone très prisée.

Tous ces quartiers ont montré une bonne résilience.