/Les bienfaits du massage aux bains de l’alhambra

Les bienfaits du massage aux bains de l’alhambra

La massothérapie est une approche de traitement dont la demande et la popularité augmentent. Cette approche était autrefois considérée comme une approche alternative ou marginale, mais elle est en train de devenir beaucoup plus courante. Plus important encore, maintenant que la massothérapie est considérée comme une option de traitement traditionnelle, de nombreuses compagnies d’assurance couvrent les séances de traitement.

Cette forme de thérapie comprend des techniques pratiques pour augmenter la circulation, soulager les tensions, réduire le stress, soulager l’anxiété, améliorer le sommeil et favoriser la relaxation dans tout le corps, ainsi que de nombreux autres avantages.

Les tissus mous du corps incluent les muscles, les tendons, les tissus conjonctifs, etc. Si une personne est tendue et a besoin d’un relâchement, ou si elle a été blessée et présente des lésions musculaires et / ou nerveuses importantes qui affectent son corps, la massothérapie peut être intéressant à explorer.

Voici quelques avantages de la massothérapie.

Il est relaxant

– Lorsque le corps est tendu et stressé, il produit des niveaux malsains de l’hormone de stress bien connue, le cortisol, qui peut contribuer à la prise de poids, à l’insomnie, aux problèmes digestifs et aux maux de tête.

Il a été démontré que la massothérapie diminuait les niveaux de cortisol dans le corps. Cela permet au corps d’entrer en mode de récupération. En outre, cette forme de thérapie et massage à Marrakech déclenche également des sentiments durables de relaxation, une amélioration de l’humeur et une réduction du niveau de stress.

Cela réduit le stress

– La massothérapie peut non seulement aider à soulager le stress, mais des séances de massage régulières sur une période prolongée peuvent stimuler les niveaux d’énergie, réduire la douleur et stimuler les individus aux niveaux physique et émotionnel.

Aide à réduire la pression artérielle

– Des séances de massothérapie régulières ont permis de réduire les niveaux de pression artérielle. En fait, certaines études à long terme ont montré qu’un programme de massage cohérent peut réduire la pression artérielle systolique (nombre supérieur) et diastolique (nombre inférieur). En outre, il peut également réduire les niveaux de cortisol dans le corps.

En outre, des séances de massage régulières peuvent également réduire les sources de déclenchement d’anxiété, d’hostilité, de tension et de dépression. À son tour, des niveaux de pression artérielle plus bas peuvent également réduire le risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et / ou d’insuffisance rénale, ainsi que de nombreux autres problèmes de santé.

Il favorise la relaxation musculaire

– Le but de la massothérapie est de cibler la source de la douleur corporelle en éliminant les muscles tendus, en augmentant la flexibilité et en procurant une relaxation des muscles affectés ainsi que du corps dans son ensemble. Le massage favorise également la circulation dans les muscles touchés ou lésés, ce qui augmente les nutriments et l’oxygène dans les tissus endommagés.

À son tour, cette activité accrue sur les sites affectés réduit la rigidité et l’œdème (gonflement) des muscles et des articulations, tout en augmentant la flexibilité pour aider à réduire la douleur. De plus, cette forme de thérapie libère également des endorphines (hormones antidouleur), qui augmentent les niveaux de dopamine et de sérotonine dans le corps.

Ces hormones aident le corps à bien des égards, tant physiquement qu’émotionnellement. En l’occurrence, ils favorisent la guérison, la gestion de la douleur et le sentiment d’euphorie, tout en aidant à calmer les nerfs.

Cela peut aider à améliorer la posture

De nombreux gens souffrent de douleurs au dos, au cou et aux muscles de différentes sources. Cependant, la cause principale de cette douleur résulte d’une mauvaise posture. En fait, les maux de dos chroniques, qui constituent la principale raison des journées de travail manquées et la deuxième cause d’invalidité, sont souvent le résultat d’une mauvaise posture, qu’elle soit debout ou assise.

De plus, le surpoids, une mauvaise posture et des mouvements répétitifs ou surexploités peuvent également contribuer à la pression sur le dos et à d’autres problèmes potentiels. En conséquence, la contrainte supplémentaire provoque souvent des spasmes, de la douleur et des tensions musculaires dans les hanches, les fessiers, le dos, le cou et les jambes.